Get the best of Equestrio delivered to your inbox

Secure and Spam free...
  • geoffroy_de_thoisy_06
  • phi_90p0834
  • kael_90p0799
  • Sylvie Robert

Equita Lyon – The handsome family

  |   ,

Text by Claire Buart – English version below

En 2015, nous avions rencontré des membres d’Equita Lyon qui travaillent souvent dans l’ombre.

Kaël Feuillerac. 7 ans d’Equita (salariée GL events)

Nature : discrète

Signe distinctif : aime rester dans l’ombre

Ascendant : passionnée en mode Fée Clochette qui parle d’abord de son équipe

1)Quel est votre rôle sur Equita ?

J’interviens à plusieurs niveaux : pour la partie concours, je travaille sur les contrats avec les sponsors et la FEI. Je suis aussi en charge du bon timing de l’événement pour la diffusion TV ; je gère également l’hôtellerie avec Thomas Rélin et le protocole avec Anne-Charlotte Deidier, plus tous les bénévoles. Avec cette équipe, nous sommes en quelque sorte les « gardiens du temps du Hall 4 ». Une personne seule n’est rien.

2)Quelle est la spécificité d’un tel événement ?

C’est d’abord un rendez-vous, pendant les vacances de la Toussaint qui réunit un grand nombre de disciplines de haut niveau rassemblant la grande famille du cheval au même endroit. C’est un événement inscrit dans plusieurs calendriers : celui des familles qui savent qu’elles passeront un moment agréable au milieu des chevaux, et celui des passionnés qui suivent les circuits internationaux et qui apprécient d’avoir sous un même toit les stars mondiales des différentes disciplines.

 3)Peut-on parler de routine ?

Chaque Equita est une page blanche même si chacun connaît parfaitement son rôle. Pour l’équipe d’Equita, Lyon, c’est un peu « la maison » car nous sommes chez nous, soutenus par les différents métiers du groupe GL events. Equita a une âme grâce à toutes ces personnes professionnelles ou bénévoles qui mettent tout leur cœur dans la réussite de l’événement. Un état d’esprit et une ambiance familiale qu’il faut absolument cultiver !

4)Avez-vous un souvenir plus marquant ?

La première étape Coupe du monde de jumping en 2009. Je me souviens du lancement du premier direct TV. C’est la concrétisation d’une logistique et d’un mécanisme qui se met en route. A la fatigue se conjuguent alors l’émotion et la  fierté d’avoir atteint un objectif.

 

 5)Un bilan en trois mots de 2015 ?

Les victoires de Pénélope Leprévost, un barrage de Coupe du monde d’exception, un chef de piste qui avait envie de transmettre sa passion et une équipe au sens large du terme encore plus solide. En trois mots ? A l’année prochaine !

 

Geoffroy de Thoisy. 19 ans d’Equita (collaborateur GL events)

Nature : prêt à décrocher la lune

Signe distinctif : se déplace en trottinette

Ascendant : passionné en mode Tétris

 

1) Quel est votre rôle sur Equita ?

Je commercialise une partie des stands du salon, je suis stables manager sur le CSI 5* et 2* ainsi que sur le CDI-W et je gère aussi l’organisation des carrières nationales, le planning, la venue des juges, la gestion des bénévoles.

 

2) Quelle est la spécificité d’un tel événement ?

Le nombre de chevaux ! On gère 2500 boxes et il y a une rotation d’environ 3500 chevaux. Il faut se mettre en mode Tétris pour ranger tout ce monde! Toute la filière équestre est présente : c’est une immense fierté que de jouer ce rôle fédérateur.

 

3) Peut-on parler de routine ?

Impossible car l’événement évolue chaque année, les sens de circulation du salon changent aussi. A partir du moment où l’on gère des animaux sur des épreuves, la routine n’existe pas !

 

4) Avez-vous un souvenir plus marquant ?

La première fois que ma fille Inès a gagné la Tournée des As Poney en 2011 et la première fois que GL events a organisé un concours international. Et puis je ne peux oublier les Finales Coupe du monde en 2014 ! C’était un rêve qui se concrétisait !

 

5) Un bilan en trois mots de 2015 ?

Le nombre d’entrées impressionnant et le travail ultra professionnel de la commmunication qui permet à Equita de faire parler de lui toute l’année. En trois mots : professionnalisme, engouement, âme. Nous sommes un réel groupe et à la fin de chaque édition nous sommes toujours fiers du travail accompli.

 

Philippe Liucci. 20 ans d’Equita (gérant de la société Ivanhoé spécialisée en communication événementielle)

Nature : en perpétuel mouvement

Signe distinctif : téléphone soudé à l’oreille

Ascendant : passionné intarissable en mode « couteau suisse » lyonnais

 

1) Quel est votre rôle sur Equita ?

J’interviens sur toute la partie régie générale : cela va du montage des boxes, aux tribunes, au sable sur la piste en passant par les copeaux, l’évacuation du fumier jusqu’à la sécurité, aux hôtesses, au son, etc, bref tout ce qui concerne la logistique.

 

2) Quelle est la spécificité d’un tel événement ?

La présence des chevaux ! Les parties technique et logistique se maîtrisent mais dès l’arrivée des chevaux, c’est toute la perception du hall et du salon qui change et on est en alerte 24h sur 24. C’est à la fois perturbant et régénérant car on touche au vivant. Mais l’ADN d’Equita, c’est de réunir toutes les familles du cheval.

 

3) Peut-on parler de routine ?

Il faut prendre la  mesure de l’événement même après 20 ans ! On essaie de ne pas faire de copié-collé. Chaque année ce sont de nouveaux intervenants, de nouvelles pistes et chaque jour a son lot d’imprévus : un camion en panne, des VIP qui n’ont pas leur laisser passer. Il faut appréhender en amont toutes les problématiques.

 

4) Avez-vous un souvenir plus marquant ?

En 98, je me souviens d’avoir monté 30 boxes à deux heures du matin, avec ma femme pour être dans les temps le lendemain. Aujourd’hui, ce sont 550 boxes montés en un après-midi !

 

5) Un bilan en trois mots de 2015 ?

Grâce au professionnalisme de Sylvie Robert et de GL events, l’événement a été optimisé à 300%. La force et la réussite de l’organisation, c’est de faire confiance à un entourage toujours plus pro, soudé et souriant qui saura faire face à tous les imprévus. 2015 a été une superbe édition et le résultat est à la mesure de ses ambitions. En trois mots vous disiez ?…

_____________________________________________________________________________

 

 

In 2015,  we met some of the members of Equita Lyon who often work, unnoticed, behind the scenes.

Kaël Feuillerac. 7 years at Equita (GL events employee)

Personality: discreet.

Distinguishing feature: likes staying behind the scenes

Rising sign: the Tinker Bell type, someone for whom her team comes first.

1) What is your role at Equita ?

I’m involved on several levels: on the competitive side, I work with sponsors and the FEI on contracts. I’m also responsible for the timing of the event for TV broadcasts; I manage the hotel accommodation side with Thomas Rélin and the protocol with Anne-Charlotte Deidier, along with all the volunteers. Our team are kind of the “guardians of time in Hall 4”. One person alone is nothing.

2) What is unique about an event like this?

Well, firstly it’s a gathering that’s held during the October half-term holidays involving many top level disciplines, and so it brings the extended horse community together at the same venue. It’s an event that’s on many people’s calendars: families who know that they will have a good time here surrounded by all the horses, fans who follow the international circuits and who love the fact that the global stars of many different disciplines will all be here under one roof.

3) Is there such a thing as routine?

Every Equita is a blank page even if everyone knows exactly what role they have to play. For the team here at Equita, Lyon is like our home ground because this is where GL Events is based and so we have the support of all the Group’s specialists. Equita lives and breathes thanks to all the professionals and volunteers that work so hard to make the event a success. It’s a frame of mind and a family atmosphere that needs nurturing!

4) Do you have one particular memory that stands out?

The first jumping World Cup leg in 2009. I remember when the first live TV broadcast went on air. All the logistical work that we had done took shape and the machine got underway. You’re tired but also emotional and proud to have achieved a goal.

5) A brief summary of 2015?

Pénélope Leprévost’s victories, an outstanding World Cup jump-off, a course designer who wanted to express his passion for the event, and a team in the broadest sense of the word that was even more tight-knit than ever. How would you sum it up? See you next year!

Geoffroy de Thoisy. 19 years at Equita (GL Events staff member)

Personality: ready to go to the moon and back

Distinguishing feature: gets around on a (non-motorised) scooter

Rising sign: the Tetris type

1) What is your role at Equita?

I sell some of the stand space at the exhibition, I am stable manager for the CSI 5* and 2* as well as the CDI-W and I also organise the national arenas, the schedule, the arrival of the judges, and manage the volunteers.

2) What is unique about an event like this?

The number of horses! We manage 2,500 boxes and there is a rotation of around 3,500 horses. I have to go into Tetris mode to find space for everyone! The whole horse industry comes here: I’m incredibly proud of the part I play in bringing everyone together.

3) Is there such a thing as routine?

It is impossible because the event changes and grows every year; the way people move around at the exhibition changes too. As soon as you manage animals in competitions, there’s no such thing as routine!

4) Do you have one particular memory that stands out?

The first time that my daughter Inès won the Ace Pony Tournament in 2011, and the first time that GL events organised an international show. And I’ll never forget the World Cup finals in 2014! It was a dream come true!

5) A brief summary of 2015?

The amazing number of tickets sold and the ultra-professional work done by the communication department that means Equita gets talked about all year round. How would you sum it up? Professionalism, dedication and soul. We are a real team and at the end of each show we’re always proud of the work that we’ve done.

Philippe Liucci. 20 years at Equita (manager of Ivanhoé, an events communication company)

Personality: always on the go

Distinguishing feature: telephone stuck to his ear

Rising sign: Swiss Army Knife type (Lyon version), something to say about everything

1) What is your role at Equita?

I’m involved on the general operations management side: anything from assembling the boxes and the stands, sand on the track, wood shavings, disposing of the manure, security, hostesses, sound and so on, in other words anything to do with the logistics.

2) What is unique about an event like this?

The horses! You get the technical and logistical part under control but as soon as the horses arrive, the whole way the hall and the show work changes and we’re on the alert round the clock. It knocks things off-kilter but it’s also refreshing because we’re dealing with living beings. But bringing all these different horse communities together is really what EQUITA is all about.

3) Is there such a thing as routine?

You have to stand back and look carefully at the event even after 20 years! We try not to just copy what we have done before. Every year there are new people involved, new rings and every day something unexpected happens: a broken down lorry, VIPs without a pass. You have to anticipate and plan for all these kinds of issues.

4) Do you have one particular memory that stands out?

In 1998, I remember assembling 30 boxes with my wife at 2 o’clock in the morning to make sure we were ready for the next day. These days, 550 boxes are assembled in an afternoon!

5) A brief summary of 2015?

Thanks to the professionalism of Sylvie Robert and GL events, the event was 300% efficient. The core of the organisation’s strength and success is the trust it places in its people who are increasingly professional, close-knit and ever-smiling, and who know how to deal with the unexpected. 2015 was a superb event and the result matched our expectations. Did you say brief…?